mmmh crazy broderie :)

Publié le 22 Octobre 2021

Donc j'avais fini mon mandala et j'ai decide de faire autre chose que j'ai decouvert sur pinteret (c'est mortel ce machin mais c'est vachement quand je fais du velo d'apart... On pense pas et ca va vite :)   et voila ce que j'ai trouve sur le machin 

https://www.pinterest.com/pin/207024914117834081/

Donc j'ai decouvert le broderie crazy... genre crazy quilt et broderie.  Bref c'est des machins sans but juste pour bricoler :)  C'est toujours dans mon optique ne pas etre parfaite...

Alors j'ai eu du mal a m'y mettre... le machin est pret depuis 3 mois et je ne m'etais pas lancee, ca me faisait un peu trop peur :/  puis apres ces derniers jours (de m***e) je me suis bon je me lance :)

 

mmmh  crazy broderie :)mmmh  crazy broderie :)

Et ben c'est genial mais comme je ne suis pas creative - et que j'ai vachement peur que ca soit nul bienque ce soit le but!!!! - j'ai decide d'utilise des idees de points de mes bouquins... et surement de mes chaussettes de Noel 

Alors c'est vachement bien pour utiliser des restes de fils, vu que ca donne rien a la fin :)  

En plus ca pardonne vachement, quand je n'ai plus de fils, je peux mettre un autre... regardez bien le machin vert au point de plume (je sais pas le nom en francais)....

J'ai vu aussi ca que j'adore 

https://marisa-ramirez.tumblr.com/image/183964632875

et ca

http://origidij.blogspot.com/2021/06/more-lockdown.html

(les sites sont sures vous inquietez pas j'ai verifie!)

J'adore le bleu et les cercles... sur un fond blanc, c'est totalement moi :))

Sauf que j'ai vachement peur de me lancer et donc je trouve des excuses a la noix... j'ai pas de couverture blanche, j'ai pas de fils a brode bleu de grade, ca va me prendre 20 ans, je sais pas faire les cercles, je suis pas creatives... etc... vous avez vu comme on trouve des excuses quand on a peur!!!!

Bref a suivre si je suis courageuse...

Rédigé par une francaise au Nebraska

Publié dans #broderie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article