attente

Publié le 15 Juillet 2011

DSC05865.JPG

L’attente est terrible pour moi.  Je suis de nature impatiente et les choses doivent avancer.  J’ai souvent un peu de mal avec la méditation car justement il faut se poser, être calme… C’est très bon pour moi mais difficile.

Mes derniers jours de grossesse sont terribles, non que j’aille mal, mais il faut que j’attende patiemment que le dernier lutin se manifeste.
C’est un peu quand on attend un avion qui a été retarde, on ne sait jamais quand il va arriver, on attend, on espère, on attend, on s’ennuie, on va faire quelques pas, on revient, on vérifie, on attend, on attend.
Avec le dernier lutin c’est un peu pareil, j’attends, le pire c’est que je suis en avance !  Le dernier lutin n’est même pas encore en retard, mais je suis impatiente.  Impatiente de ne pas a avoir aller au bureau, de rester a la maison et de me reposer.  Tout semble inconfortable : ma chaise au bureau, la chaise a la cantine, debout, les chaises en réunion.  Un fauteuil qui s’incline serait pas mal.
J’attends un peu comme avec mon orchidée, elle était superbe a Noel puis a perdue ses fleurs, n’était plus qu’un bout de bois quand tout a coup, des feuilles sont apparues et une nouvelle branche a pousse avec de magnifiques fleurs.  Il faut attendre et d’un seul coup quelques chose de superbe arrive.
Donc j’attends, sans trouver une position confortable, sans savoir combien de temps, en comptant les jours qui me séparent du weekend, de la date présumée de l’accouchement, sachant qu’il n’y a qu’une seule personne qui décide en ce moment et c’est le dernier lutin !
 

Rédigé par une francaise au Nebraska

Publié dans #reflections

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

Il se fait une beauté pour toi! ;-) Quelle merveille rencontre vous attend!


Répondre